Le biofeedback

 

Dans la méthode Brucker, le thérapeute de Biofeedback fait une estimation générale et une évaluation de la fonction qui génèrent un plan de soin pour chaque patient.

 

L’appareil Neuroeducator II Electromyography Biofeedback System est utilisé pour mesurer les potentiels d’action des unités motrices qui sont générés par les muscles actifs. Ces signaux sont détectés, amplifiés et convertis en signaux audio et vidéo qui sont employés pour renforcer le contrôle volontaire.

 

La méthode Brucker est conçue pour favoriser et conditionner l’activité comportementale et musculaire qui à son tour tient compte de la rééducation des muscles et des modèles pour les activités quotidiennes et la qualité de vie. A la fin du traitement, le thérapeute de Biofeedback revoit le programme suivi pendant les sessions du traitement etrecommande des exercices spécifiques à faire à la maison.

 

A ce jour, le Centre de Biofeedback Brucker a traité plus de 10 000 cas, venus au Laboratoire de Biofeedback non seulement d’autres régions des Etats-Unis mais aussi d’autres pays, avec un taux de réussite de 98% dans le rétablissement d’au moins un niveau de fonction.

 

Ces cas incluent des adultes et des enfants confrontés à une paralysie permanente par lésion du cerveau, du tronc cérébral ou de la moelle épinière, résultant d’accidents vasculaires cérébraux, de lésions cérébrales, d’IMC, de tumeurs cérébrales, de blessures au tronc cérébral, de blessures à la moelle épinière, de certaines maladies neurologiques et d’autres types de lésions du système nerveux central.

 

Des électrodes de surfaces sont placées dans certains groupes de muscles dont on désire récupérer les mouvementsCes électrodes vont mesurer le degré de coordination des neurones sollicités lors de la tentative de travail des muscles. Tout effort produit par le cerveau en vue d’envoyer un message aux muscles apparaît sur un écran. Ces informations sont utilisées pour apprendre au patient à utiliser des cellules saines (non endommagées). Ces cellules saines vont être sollicitées pour faire le travail des cellules endommagées. Le patient devra à l’issue du traitement effectuer des exercices quotidiens de rééducation, pour renforcer l’acquisition des nouvelles fonctions musculaires et motrices.

 

C’est une forme de rééducation pratiquée à l’aide d’un logiciel informatique très sophistiqué qui permet d’évaluer tous les mouvements du patient et permet d’établir des connexions entre le cerveau et les muscles paralysés.

 

Le traitement ne rétablit pas l’intégralité des capacités normales mais peut permettre de restituer de nombreux mouvements.Un traitement qui a fait ses preuves sur plusieurs enfants et adultes.

 

Le Docteur B.S. BRUCKER a été l’un des fondateurs et le directeur du projet de Miami « Guérir le Paralysé », mondialement connu pour ses procédures spécifiques de développement pour restaurer des fonctions chez des personnes lésées cérébrales. Il a été le premier dans le monde à appliquer le biofeedback chez l’enfant lésé cérébral. La technique du biofeedback initiée par le Docteur B. BRUCKER (MIAMI) a été mise en place au Japon, au Brésil, en Israël en Inde et en Allemagne.

 

Coût de l'opération : environs 10 000€ sans frais de transports et logement

 

Sur le biofeedback :http://www.bruckerbiofeedbackcenter.com/

 

 

Suivez nous

  • Facebook Classic

© 2014 Petit Corps Malade